Corsica Coast Trail

Courses

Adaptez votre parcours

Choisissez parmi les formules suivantes :

Corsica Coast Trail (6 étapes), ou Corsica Coast Trail SUD (3 étapes).
2 distances différentes sont proposées pour chaque étape (longue ou courte).

CORSICA COAST TRAIL

6 étapes - 150 km

  • 8 nuits d’hotel en demi pension + repas chaud à l’arrivée d’étape
  • Transports depuis le point de rendez-vous à Bastia jusqu’au retour à Ajaccio ou Figari
  • Ravitaillement de course

CORSICA COAST TRAIL sud

3 étapes - 73 km

  • 4 nuits d’hotel en demi pension + repas chaud à l’arrivée d’étape
  • Transports depuis le point de rendez-vous à Ajaccio jusqu’au retour à Ajaccio ou Figari
  • Ravitaillement de course

CCT – COURT

6 étapes - 80 km

  • 8 nuits d’hotel en demi pension + repas chaud à l’arrivée d’étape
  • Transports depuis le point de rendez-vous à Bastia jusqu’au retour à Ajaccio ou Figari
  • Ravitaillement de course

CCT SUD – COURT

3 étapes - 44 km

  • 4 nuits d’hotel en demi pension + repas chaud à l’arrivée d’étape
  • Transports depuis le point de rendez-vous à Ajaccio jusqu’au retour à Ajaccio ou Figari
  • Ravitaillement de course

Tarifs

Ce tarif comprend

  • 8 nuits d’hotel en demi pension + repas chaud à l’arrivée d’étape
  • Transports depuis le point de rendez-vous à Bastia jusqu’au retour à Ajaccio ou Figari
  • Ravitaillement de course
Ce tarif comprend

  • 8 nuits d’hotel en demi pension + repas chaud à l’arrivée d’étape
  • Transports depuis le point de rendez-vous à Bastia jusqu’au retour à Ajaccio ou Figari
Ce tarif comprend

  • 4 nuits d’hotel en demi pension + repas chaud à l’arrivée d’étape
  • Transports depuis le point de rendez-vous à Ajaccio jusqu’au retour à Ajaccio ou Figari
  • Ravitaillement de course
Ce tarif comprend

  • 4 nuits d’hotel en demi pension + repas chaud à l’arrivée d’étape
  • Transports depuis le point de rendez-vous à Ajaccio jusqu’au retour à Ajaccio ou Figari

Étapes

Le tracé de chaque étape est susceptible d’être modifié en fonction de la météo, l’état du terrain ou la situation sanitaire.

Etape n°1

Macinaghju

Centuri

 

Date : 23 octobre 2022
Distance : 23 km
Dénivelé positif : 1 011 m
Distance courte : 12 km
Altitude max : 218 m

Etape n°2

San Fiurenzu

Ostriconi

Date : 24 octobre 2022
Distance : 37 km
Dénivelé positif : 1 095 m
Distance courte : 13 km
Altitude max : 98 m

Etape n°3

Galeria

Osani

Date : 25 octobre 2022
Distance : 18 km
Dénivelé positif : 1 313 m
Distance courte : 
12 km
Altitude max : 218 m

Etape n°4

 

Aiacciu


Date : 
27 octobre 2022
Distance : 16  km
Dénivelé positif : 851 m
Distance courte : 9 km
Altitude max : 600 m

Etape n°5

Campumoru

Pianottoli

Date : 28 octobre 2022
Distance : 46 km
Dénivelé positif : 918 m
Distance courte : 
23 km
Altitude max : 99 m

Etape n°6

 

Bunifaziu

 

Date : 29 octobre 2022
Distance : 11 km
Dénivelé positif : 432 m
Distance courte : Aucune
Altitude max : 101 m

Etape n°1

Macinaghju

Centuri

 

Date : 23 octobre 2022
Distance : 23 km
Dénivelé positif : 1 011 m
Distance courte : 12 km
Altitude max : 218 m

Etape n°2

San Fiurenzu

Ostriconi

Date : 24 octobre 2022
Distance : 37 km
Dénivelé positif : 1 095 m
Distance courte : 13 km
Altitude max : 98 m

Etape n°3

Galeria

Osani

Date : 25 octobre 2022
Distance : 18 km
Dénivelé positif : 1 313 m
Distance courte : 
12 km
Altitude max : 218 m

Etape n°4

 

Aiacciu


Date : 
27 octobre 2022
Distance : 16  km
Dénivelé positif : 851 m
Distance courte : 9 km
Altitude max : 600 m

Etape n°5

Campumoru

Pianottoli

Date : 28 octobre 2022
Distance : 46 km
Dénivelé positif : 918 m
Distance courte : 
23 km
Altitude max : 99 m

Etape n°6

 

Bunifaziu

 

Date : 29 octobre 2022
Distance : 11 km
Dénivelé positif : 432 m
Distance courte : Aucune
Altitude max : 101 m

«  La Corsica Coast Race (CCR), c’est un concentré de vie sur une semaine. C’est une épreuve sportive exigeante aux terrains variés qui permettent à tous de s’exprimer, c’est un lieu de convivialité intense entre coureurs aussi bien qu’avec l’équipe d’organisation, ce sont des paysages incroyables de beauté, c’est un rythme qui vous prend et vous poursuit bien après la course, c’est une famille attentionnée qui sublime l’effort bien réel. A la CCR, on y court, on y souffre sur des dénivelés ou des passages sablonneux, on y joue dans des descentes techniques ou sur des singles tout en relance, on y gagne ou on y perd, on en prend plein les yeux et plein le cœur, on y passe des moments inoubliables. Les 51 semaines après la CCR, c’est encore la CCR. Vivement l’aventure 2015, vivement les retrouvailles avec vous, anciens et nouveaux. « 

Gregori Nicolas - Nancy

«  Lorsque j’ai pris le flyer de la Corsica sur le stand de l’Eco trail de Paris, j’ai ce jour là fait la plus belle action de ma courte vie de petit sportif. J’ai d’abord hésité à m’inscrire et puis le challenge à relever m’a définitivement convaincu. Quel bonheur pendant toute cette semaine,moi le marcheur en train de découvrir cette ile magnifique et côtoyer tous les jours des artistes du trail,des artistes de l’organisation,des artistes bénévoles…. Merci à vous tous d’avoir accepté ce(ces) marcheur(s) qui n’avait(aient) pour but que de terminer et surtout de faire connaître la marche nordique, celle où l’on ne doit pas courir. Je peux vous assurez que j’ai pris mon ( pied ) tous les jours !!! J’en profite également pour vous souhaitez à toutes et tous une très belle fin d’année et surtout une excellente année 2014 qui peut-être nous réunira à nouveau fin Octobre. Philippe BARADEL « 

BARADEL Philippe - ARPAJON

«  Pour organiser un tel monument de course nature, qui mériterait d’être classé au patrimoine mondial du trail running, s’il existait, il faut être généreux, passionné, et fou, entre bien d’autres qualités… en un mot, il faut être Corse. Merci à Marc et sa fine et fidèle équipe pour nous avoir permis de (re)découvrir ces chemins sur lesquels nos pas se mélangent à nos rêves, entre ciel, mer et montagne. Et bravo à toutes et à tous, des derniers aux premiers, vous avez été très courageux et joyeux dans cet effort qui, malgré tout, n’en est finalement pas un tant le plaisir dépasse la souffrance. En attendant 2014, Run happy Christophe – Etretat « 

Vatinel Christophe - Etretat